Vita-flyer, vos documents imprimés aux vraies couleurs

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le site Vita-flyer, dans la partie Conseils impression, nous évoquons l’importance de concevoir vos fichiers à partir d’un logiciel permettant le travail en couleurs CMJN (Cyan-Magenta-Jaune-Noir) plutôt que RVB (Rouge-Vert-Bleu).

En effet, pour obtenir une impression avec des couleurs calibrées au plus juste, nous réglons nos machines à partir des couleurs primaires que sont le CMJN.

Voici le processus d’une impression type intégrant la calibration des couleurs :

– Vous venez de passer une commande de flyers ou autres documents sur le site vita-flyer.
– Nous contrôlons les aspects techniques de vos fichiers afin de valider leur faisabilité d’impression.
– Si les fichiers sont en RVB, ils sont transformés en CMJN. L’incidence est minime sur les couleurs mais néanmoins présente (pour plus d’explications voir notre rubrique dédiée sur « conseils impression »).
– Nous intégrons vos fichiers avec d’autres commandes similaires pour remplir une planche d’impression.
– Dès que la planche est complète, nous lançons l’impression.
– La diversité des couleurs présentes sur une planche (appelée également amalgame), ne permet pas à notre conducteur de se fier aux couleurs d’un document en particulier.
C’est pour cette raison que sur le haut de la planche est imprimée une bande de couleurs CMJN (voir photo ci-dessous).
– Après l’impression de quelques feuilles, le conducteur de la machine scanne la bande de couleurs CMJN d’une planche et un écran de contrôle lui indique les réglages à faire pour obtenir un véritable calibrage du CMJN.

Parfois, vous pouvez constater une légère différence de couleurs entre ce que vous voyez sur votre écran, ce que vous imprimez sur votre imprimante, et ce que nous imprimons.

Mais sachez que la technologie utilisée par Vita-flyer reproduit au plus près les véritables couleurs.

Bien entendu, si vous passez par nos services pour la réalisation de vos maquettes : pack graphique, vous n’aurez aucun souci à vous faire puisque nous connaissons toutes les contraintes techniques pour une bonne impression.

Aussi, en cas de doute sur vos fichiers, notre service PAO reste à votre disposition au
0 899 70 70 10

 

A bientôt

L’équipe Vita-flyer

Vita-flyer à vos côtés même l’été !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les plus chanceux, c’est le départ en vacances… pour les autres c’est un peu plus compliqué….

Quoiqu’il en soit, Vita-flyer reste à vos côtés et disponible à tout moment !

Vous avez besoins de flyers, affiches, dépliants, cartes de visite… au mois d’août, nous serons présents pour vous accompagner, vous conseiller.

Et le tout à des tarifs toujours aussi avantageux !

N’oubliez pas, en ce moment nous vous proposons 10% de remise sur votre commande, profitez-en !

Pour cela, rien de plus simple ;
– Vous ajouter dans votre panier le ou les produits que vous souhaitez imprimer.
– Ensuite, vous cliquez sur votre panier, en haut à droite du site
– Vous accédez au récapitulatif de ce que vous souhaitez commander.
– En bas de page, vous avez un emplacement intitulé « Bon de réductions »
– Ajoutez le code « REDUCTION »
– cliquez sur « ajouter » et le tour est joué.

N’hésitez pas à nous contacter, même pour des produits n’étant pas indiqués sur notre site, nous pourrons certainement vous faire une proposition ou vous orienter vers un partenaire.

A bientôt

Vita-flyer nouveau est arrivé !

 

Depuis ce matin, l’équipe Vita-flyer a le plaisir de vous proposer un nouveau design de son site !

Plus de facilité pour accéder aux informations importantes ; produits, conseils…

Mais ce n’est pas tout !

Soucieux de vouloir vous satisfaire toujours plus, nous vous proposons désormais de nouveaux produits !

les tarifs ne sont pas encore en ligne mais le développement est en cours.
Vous pouvez toutefois nous envoyer par mail toute demande de devis.
Nous nous ferons un plaisir d’y répondre au plus vite !

A bientôt

L’équipe Vita-flyer.

 

 

la résolution de vos images pour optimiser l’impression

Quelle est la bonne résolution pour la création de vos maquettes ?

Lorsque nous avons abordé le sujet de la colorimétrie, nous avons également introduit la notion de résolution.

La résolution se calcule habituellement en points par pouces (ppp) ou en anglais dots per inch (dpi).

Pour mieux comprendre, prenons l’exemple d’un appareil photo.

Il y a quelques années, le standard d’un appareil photo numérique était de 2 Millions de pixels. Lorsque vous imprimiez ces photos, le rendu était tout à fait convenable. Mais lorsque vous regardiez de plus près, l’image devenait vite pixellisée (apparition de gros carrés). La tendance actuellement des appareils photo tourne autour des 12 millions de pixels. Lorsque vous effectuez un zoom sur vos photos, vous observez que les détails restent très précis et qu’il n’y a pas de pixellisation de l’image.

Pour l’informatique

Les écrans d’ordinateur affichent habituellement une résolution de 72 dpi.
C’est à cette résolution que les design web ou écran (présentations powerpoint, eBook, etc.) sont travaillés. Pour une utilisation informatique, c’est très bien mais ce n’est pas suffisant dans le domaine de l’imprimerie.

Dans le domaine de l’impression, la résolution optimale n’est pas de 72dpi mais de 300 dpi. Il y a plus d’informations « par pouce », ce qui améliore le détail du document imprimé.

Une image à 72 dpi sera floue alors qu’en 300dpi sera nette.
Cette différence est d’autant plus visible sur des impressions en grands formats (affiches par exemple) où il est nécessaire de conserver une certaine distance pour apprécier le résultat..

Pour vous donner une idée, si votre image fait 10×15 cm (format A6) en 72 dpi, elle équivaut à environ 2.5 x 3,8 cm en 300 dpi, ce qui est insuffisant.

Si vous créez vous-même votre maquette, Il est important de bien configurer, dès le départ, la résolution en 300 dpi de votre document.

Bien entendu, nous restons à votre disposition pour toute aide technique.

Vous pouvez également nous laisser faire, et choisir un pack graphique pour que nous réalisions votre maquette ! au moins pas de mauvaise surprise !

 

 

 

 

A bientôt

L’équipe Vita-flyer

Préparation de vos fichiers : différence entre couleurs RVB et CMJN

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à passer par Vita-flyer pour la commande de vos flyersdépliantscartes de visite… et nous vous en remercions !

Souvent par téléphone, nous vous expliquons l’importance de nous fournir des fichiers de qualité et en bonne colorimétrie

Voici une explication détaillée…

Une image est définie par deux éléments :
– sa résolution (nombre de pixels)
– son mode colorimétrique.

Autant la résolution est relativement simple à gérer et accessible facilement dans vos logiciels de création : Pour toute création d’une maquette, pour obtenir une qualité optimale, nous vous conseillons 300 dpi (pixels / pouce).
Nous vous proposerons prochainement un article dédié.

Autant il n’est pas toujours aisé de connaître les différents modes de colorimétrie

Nous allons nous pencher ici sur deux d’entre eux – les plus communs : le mode CMJN,(pour l’imprimerie) et le système RVB permettant de les afficher à l’écran.


RVB (RGB)

Le rouge, le vert, et le bleu sont « des couleurs additives ». Si on combine des lumières rouges, vertes et bleues, on obtient une lumière blanche. C’est le principe utilisé dans la technologie de votre téléviseur ainsi que celle du moniteur que vous fixez en ce moment.
La plupart des logiciels bureautiques, donc prévus pour l’informatique ne proposent que des fichiers dans ce mode (par exemple avec publisher, word, powerpoint…).

CMJN (CMYK)

Le mode CMJN (CMYK en anglais Cyan, Magenta, Yellow, Key) est utilisé par les imprimeurs pour les impressions en quadrichromie, c’est-à-dire pour les impressions obtenues à partir du mélange d’encre de quatre couleurs primaires.
Les couleurs de base ne sont plus le rouge, le vert et le bleu, mais bien le Cyan (bleu ciel), Magenta (Violet) et Jaune.
En théorie, ces 3 couleurs mélangées devraient donner du noir parfait, mais en pratique, cela donne une sorte de brun, ce qui explique pourquoi le modèle colorimétrique CMJ est additionné au noir pour donner les bases CMJN.

Le monde de l’impression fonctionne en mode CMJN.
Autant que possible, réalisez toujours vos maquettes en mode CMJN !

Quel que soit le type de document que vous voulez imprimer  (flyers, affiches, cartes de visite,…) , le CMJN est ce mode colorimétrique que vous devez choisir pour obtenir des impressions optimales chez un imprimeur.

Règle importante relative à l’imprimerie, le taux d’encrage maximum de doit pas dépasser 270% (en prenant la somme des 4 couleurs CMJN) afin d’éviter un maculage (coulée d’encre) à la découpe de vos documents.
Ainsi, pour obtenir un noir profond et soutenu qui sortira bien à l’impression, on peut par exemple utiliser le dosage suivant: Cyan: 62%, Magenta: 53%, Jaune: 52% et Noir: 100%.
De plus il est déconseillé de convertir une image RVB en mode CMJN. En effet, le spectre de couleurs des images CMJN étant moins important que celui des images RVB, les couleurs risquent d’être quelque peu différentes. Il vaut donc mieux dès la création du fichier partir sur un mode CMJN.

En conclusion
, pour vos impressions il faut utiliser le mode colorimétrique CMJN qui est adapté à l’impression .

Le RVB, quant à lui, est à utiliser uniquement pour la visualisation de fichier sur les moniteurs.

Nous nous doutons bien qu’il n’est pas simple pour vous de vous équiper en logiciel professionnel ou de décortiquer l’ensemble des contraintes techniques.

RASSUREZ-VOUS : 

– Vous pouvez toujours nous contacter au 03-20-12-02-40 pour avoir un conseil
– Vous pouvez nous confier la création de votre maquette en consultant nos « pack graphique », nous proposons des tarifs très compétitifs.
– Nos conducteurs de machines font le maximum pour obtenir lors de l’impression le meilleur des rendus.

L’équipe VIta-flyer

Créer son flyer avec photoshop

Créer votre maquette à partir de photoshop

 

Source de l’article : www.tutps.com 

 

Avant de commencer le tutoriel, téléchargez le pack de ressource suivant puis ouvrez un nouveau doc de 1200×1500 pixels, résolution 300Dpi couleurs RVB8Bits.
Puis ajoutez un calque de remplissage dégradé en allant dans Menu > Calque > Nouveau calque de remplissage > Dégradé.
Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop
Créez un nouveau calque (Ctrl+Shift+N), prenez l’outil pinceau (B) et dessinez des nuages en utilisant les brushes disponible dans le pack de ressource

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Nous allons maintenant créer une grille, pour le faire créez un nouveau calque et allez dans Menu > Filtre > Point de fuite avec votre souris dessinez une grille en créant quatre poignées dans les quatre coins.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Pour afficher la grille directement sur le calque cliquez sur le bouton Paramètre de command de point de fuite dans le menu en haut puis cochez Rendu des grilles vers Photoshop enfin sur ok pour pouvoir voir la grille dans votre calque.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Maintenant allez dans Menu > Image > Réglages > Teinte et saturation et réduisez laluminosité à -100.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite prenez l’outil gomme (E), épaisseur 600 pixels, une dureté de 0% et effacez quelques parties de la grille.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Prenez l’outil ellipse (U) et dessinez un rond au centre comme ceci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Puis rendez-vous dans les options de fusion

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Prenez l’outil trait (U) et dessinez quatre traits diagonaux deux noirs et deux rouges avec une épaisseur de 2px.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite prenez l’outil plume (P) en mode calque de forme et dessinez la forme suivante

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Prenez l’outil gomme (E), épaisseur 400 pixels, une dureté de 0% et effacez la partie inférieure de la forme dessinée.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Maintenant changez son mode de fusion en produit.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ouvrez l’image suivante dans un autre document et détourez-la

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Utilisez la fonction amélioration des contours de Photoshop cs5 pour détourer les cheveux ou bien utilisez le tuto suivant

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite importez l’image détourée dans votre document de travail

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Prenez l’outil gomme (E), épaisseur 100 pixels, une dureté de 0% et effacez la partie inférieure de notre modèle

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Maintenant nous allons utiliser l’outil de densité + et – pour retoucher le visage, assombrissez les zones sombre et en éclaircissez les zones claires.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Faites la même chose pour les yeux

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite allez dans Menu > Image > Réglages > Luminosité et contraste

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créez un nouveau calque, prenez l’outil pinceau (B) et dessinez quelques débris

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Dessinez des éclats qui partent des cheveux en utilisant des brushes éclats, débris et nuages pour donner l’effet suivant

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Avec d’autres brushes dessinez des formes aléatoires comme ceci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite importez l’image suivante et ajustez-la comme ceci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Appliquez dessus un ombre portée en allant dans les options de fusion

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Importez la texture suivante dans votre document

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Puis changez son mode de fusion en superposition

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Importez d’autres objets 3D et ajustez-les comme ceci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Importez plus d’objet et essayez de les ajuster pour obtenir un effet similaire à celui-ci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Pour finir ajoutez un calque de réglage balance des couleurs en allant dans Menu > Calque > Nouveau calque de réglage > Balance des couleurs

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Et voilà le résultat final

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Bien entendu, Vita-flyer vous propose également de réaliser vos maquettes.
Pour cela, n’hésitez pas sur le site à consulter notre rubrique « pack graphique »

création de la maquette de vos flyers

L’équipe Vita-flyer

Communication visuelle : Comment réaliser vos flyers et affiches Comment les rendre accrocheurs…

Nous sous-estimons beaucoup l’impact de la communication visuelle. Les affiches, flyers, prospectus et autres dépliants sont pourtant essentiels pour bien communiquer.

Voici donc quelques informations pratiques pour bien réaliser la conception de vos flyers et affiches.
Quelque soit votre budget, vous trouverez toujours chez vita-flyer (www.vita-flyer.fr) un excellent tarif pour imprimer vos flyers et affiches. Notre volonté est de vous proposer un excellent service à prix discount.
Vous devez communiquer ?
Inspirez-vous des affiches ou flyers de professionnels, évitez l’ironie ou le décalé, les yeux qui se poseront sur votre travail doivent cerner immédiatement de quoi vous parlez.
Votre mise en page indiquera qu’il s’agit d’un concert ?
Les couleurs, les typos et les images traduiront le style de musique. En graphisme, il faut savoir où vous souhaitez aller. Il est nécessaire de préparer vos éléments avant de commencer.
Il vous faut donc :
– le type d’imprimé (affiche, flyer)
– les textes
– les typos (ou polices)
– les images (photographies, dessins et logos)

Prenez un crayon et un papier. Pour éviter de perdre du temps en exécution (partie informatique), mieux vaut initialement dessiner à la main quelques pages de brouillons. Dessinez un cadre et placez les différents éléments (textes et images).
Ne réfléchissez pas trop dans un premier temps au style d’écriture, le texte doit se résumer à des lignes horizontales et les images à des esquisses.
Par ordre d’importance et donc de dimensions :
– Le nom des groupes et/ou de l’organisateur, le titre de l’événement
– La date
– Le lieu
– L’heure
– Le reste des informations
Faites plusieurs dessins, choisissez le meilleur et retravaillez-le en plus grand ou plus petit. Lorsque vous êtes satisfait, passez à l’étape suivante : L’Exécution

Pour mettre en page votre prospectus ou affiche, il faut déjà s’équiper d’un logiciel de PAO. Les plus connus, les plus utilisés sont photoshop, illustrator, quarkXpress, Indesign. Ce sont les logiciels les plus répandus dans le monde de l’imprimerie. Les logiciels tels que word, publisher ont une prise en main plus facile mais néanmoins ils sont difficilement compatibles avec les services d’imprimerie. Notamment pour l’imprimerie en ligne qui travaille essentiellement avec les formats jpg, eps, ai, pdf générés par les logiciels énoncés précédemment. Cependant, vous pouvez vous équiper de certains logiciels gratuits qui vous permettrons de rendre compatible votre création pour l’impression en ligne de vos documents.

Sur internet, plusieurs références circulent telles que :
The Gimp Les fonctionnalités de GIMP sont très étendues. Il permet de retoucher vos photographies numériques, de faire du dessin artistique, de créer de petites animations web, mais aussi de créer vos flyers et affiches. GIMP bénéficie de nombreux plugs-in qui vous permettent de trouver la fonctionnalité spécifique dont vous avez besoin. De plus, GIMP est disponible pour Windows, Linux et MacOS, ce qui n’est pas négligeable. La communauté des utilisateurs de GIMP, très dynamique, met à disposition sur internet de nombreux didacticiels. GIMP est un outil graphique étonnant et ses possibilités sont très étendues. Toutefois, sa prise en main peut paraitre assez complexe, surtout pour des néophytes. Mais ne vous inquiétez pas, de nombreux didacticiels fourmillent sur internet pour vous aider. Avec quelques petites recherches et un peu de patience, ce logiciel est à la portée de tous.

Style inkscape C’est un logiciel libre d’édition de graphismes vectoriels, doté de capacités similaires à Illustrator, Freehand, CorelDraw ou Xara X, utilisant le format de fichiers Scalable Vector Graphics (SVG) standard du W3C. Il peut importer des formats tels que le Postscript, EPS, JPEG, PNG et TIFF, et exporte en PNG ainsi qu’en de nombreux formats vectoriels. Le but principal d’Inkscape est de créer un outil de dessin puissant et simple d’utilisation. Le logiciel bénéficie également d’une communauté d’utilisateurs et de développeurs grandissante en utilisant un procédé de développement à la fois ouvert et orienté vers la communauté, et en s’assurant qu’Inkscape soit aussi simple à apprendre, à utiliser et à étendre que possible.

Vous comprenez donc de l’importance de trouver avant tout un bon logiciel de création de ses maquettes d’impression pour vos flyers et affiches. Il faut qu’il soit abordable d’utilisation et qu’il soit compatible avec les services d’imprimerie. Une fois le logiciel sélectionné, il faut passer à la création de la maquette de votre flyer ou affiche. Comment créer ses flyers et ses affiches. Comment créer ses flyers Le flyer plus communément appelé tract, leaflet est un élément nécessaire et décisif pour la réussite d’un événement, soirée, concert, manifestation, événement. Format et utilisation Pour concevoir des flyers, partez d’une base A4 (21×29,7 cm), le format d’une feuille de papier classique. Cela va vous permettre d’imaginer tout ce que vous voulez y mettre en terme d’images, visuels et de texte. Ensuite, voyez si toutes vos idées peuvent tenir sur un format plus petit : – Format A5 (15×21 cm), c’est à dire le pliage de votre feuille A4 en deux – Format A6 (10x15cm), c’est à dire le pliage de votre feuille A4 en quatre.
Généralement le format A6 est celui le plus utilisé pour la fabrication des flyers car vos informations doivent être concises et claires pour que votre flyer soit accrocheur. Quoiqu’il en soit, Vita-flyer vous propose tous ces formats, à vous de faire le choix le plus adéquat. Le grammage le grammage, c’est l’épaisseur du papier que vous allez utiliser pour votre flyer. Chez Vita-flyer, nous vous proposons du 135g ou du 300g.
Le flyer 135g est le plus courant. Vita-flyer propose du papier couché brillant 135g, le standard.
L’aspect brillant est important car il valorise votre flyer (type papier glacé). Le flyer 300g peut être également préconisé. Au touché, le flyer 300g se rapproche d’une carte postale. On l’utilise généralement pour réaliser des cartes d’invitations, des flyers de soirées…

La résolution La résolution de votre document et plus particulièrement de vos images doit être de 300 DPI (pixel/pouce) au risque d’obtenir une qualité d’image médiocre. Il est important de respecter cette base. N’oubliez pas, la qualité d’impression de votre flyer dépend de votre création.

Les typos Les typos (ou polices de caractères) comptent pour beaucoup dans l’impact d’un flyer ou d’une affiche. Si les titres peuvent être originaux (tout en restant clairs), toutes les informations doivent être parfaitement lisibles. Utilisez une typos assez simple. Idem pour l’orthographe, c’est très important ! Distribuer un tract incluant des fautes n’est pas de bonne augure pour la réussite de votre événement. Les couleurs

D’un point de vue technique, votre composition doit être en mode CMJN (Cyan Magenta Jaune Noir), cette option est disponible dans la configuration de votre logiciel de création. Jouez sur les contrastes. Il faut que les informations se détachent au premier coup d’oeil. Utilisez des couleurs vives, très saturées voire criardes. Evitez les couleurs ternes ou « froides » (bleu pâle, vert pâle, jaune pâle…). Jouez la carte des couleurs complémentaires afin que tous les éléments se détachent bien les uns des autres. Surtout, si vous avez choisi le format A6 (10×15 cm) pour votre flyer, il faut que tous vos éléments ressortent.

Mentions obligatoires Il est de votre devoir d’inclure dans votre document les mentions obligatoires de type  » ne pas jeter sur la voie publique « ,  » l’abus d’alcool est dangereux pour la santé… ».

Quelques règles :
– Marges : sachez que pour l’impression, il est nécessaire de prévoir une marge pour la découpe (5 mm de chaque côté de votre imprimé). Ne collez jamais votre texte sur les bords de la page, laissez environ 3mm au minimum. Il serait dommage que votre texte soit coupé. – Logos : ne transformez pas à un logo sans l’accord explicite de son propriétaire.
– Droits : Respectez les droits d’auteurs, pour cela, il suffit généralement et simplement de demander l’autorisation à son propriétaire. Lorsque vous avez terminé votre travail créatif, imprimez un exemplaire de votre impression et demandez à votre entourage ce qu’il en pense. N’hésitez pas à alléger votre flyer, il faut rester clair et directif. L’oeil doit aller à l’essentiel. Comment créer ses affiches Dimensions, grammage Si vous voulez vous distinguer, évitez les petits formats du genre A4 et A3. Une grande affiche, donne une notion de professionnalisme et donne de l’importance à votre événement.
Chez vita-flyer, nous vous proposons 3 formats d’impression de vos affiches :
– Les affiches au format A3 (29,7×42 cm)
– Les affiches au format A2 (40×60 cm)
– Les affiches au format B2 (50×70 cm)
La méthodologie à appliquer pour la création de l’affiche est identique à celle des flyers. En ce qui concerne le type du papier, plusieurs choix sont possibles le 135g ou 170g, toujours sur un papier couché brillant (de type papier glacé) pour valoriser votre affiche. Le standard utilisé est le papier 135g.
Pour plus d’informations sur les conseils techniques, vous pouvez consultez le lien suivant « conseil impression«