Bien préparer vos fichiers pour l’impression de vos documents

 

 

 

 

 

 

 

 

Vita-flyer vous préconise plusieurs règles techniques à respecter pour garantir une impression de qualité  :

Les logiciels
C’est vrai que l’utilisation d’un logiciel professionnel est important pour réaliser sa maquette de flyers, cartes de visite, affiche
Cependant, ils sont onéreux et c’est souvent avec « les moyens du bord » que vous êtes contraints de préparer vos créations graphiques.
De nombreux clients utilisent les logiciels tels que word, powerpoint, publisher… Mais nous ne saurions trop leur dire que ce ne sont pas des outils optimaux pour la création graphique.
C’est pour cette raison que nous vous rappelons que nos packs graphiques sont à votre disposition !
Ils vous garantiront un résultat professionnel à moindre prix, tout en respectant bien évidemment les contraintes techniques liées à l’imprimerie.

Voici néanmoins une liste non exhaustive de logiciels qui peuvent être utilisés.
Ils ont tous la possibilité de paramétrer la résolution de votre document ainsi que le mode colorimétrique CMJN  :

– logiciels de retouche d’images : Adobe Photoshop©, Corel Photopaint©
– logiciel de dessin vectoriel : Adobe Illustrator©, Corel Draw©, Macromedia Freehand©
– logiciel de mise en page : Adobe Indesign©, Quark Express©

Privilégiez le mode CMJN plutôt que RVB (malheureusement imposé par word, publisher, powerpoint…)


Dimensions et fond perdu
Pour la préparation de vos fichiers, laissez un fond perdu de 2 voire 3mm de chaque coté du format fini de votre document.
Le fond perdu consiste à faire déborder la couleur ou les photos/illustrations se trouvant au bord de la mise en page. La coupe de votre document sera réalisée dans ce fond perdu.
Les dimensions des fichiers que vous nous fournirez seront supérieures aux dimensions du document qui vous sera livré. Les fichiers doivent mesurer de 4 à 6 mm de plus en hauteur et en largeur que le format fini.

exemple :

Marges internes (texte)
Ne placez pas de texte trop près des bords, ni du pli (en cas de dépliants). Laissez au moins 3 mm (appelée zone tranquille – voir ci-dessus).
Si vous laissez tout autour de votre document comme un cadre, il y a un risque de décalage entre différents exemplaires. La coupe au massicot est précise mais un décalage de quelques dixièmes de millimètres et il apparaît de suite que le cadre n’est plus centré…

 

Mode colorimétrique – CMJN
Le mode colorimétrique de vos fichiers doit être CMJN (Cyan/Magenta/Jaune/Noir), correspondant aux couleurs utilisées pour l’impression en quadrichromie.
Si vous nous transmettez un fichier en mode RVB, sa décomposition en 4 couleurs (CMJN/CMYK) produira des nuances de couleurs à l’impression.
Suivant votre logiciel, le choix du mode colorimétrique, ou mode couleur, peut se faire à la création du nouveau fichier ou dans les menus ou à l’enregistrement/exportation.
Nous avons publié un article à ce sujet, disponible ici


Résolution 300DPI

La résolution de vos fichiers doit être de : 300 DPI.
Suivant votre logiciel, le choix de la résolution du fichier peut se faire à la création du nouveau fichier ou dans les menus ou à l’enregistrement/exportation.
Si vous réalisez des scans à importer dans vos fichiers, numérisez au moins à 300 DPI.
par exemple :
– Pour un document au format A6 : format 10×15 cm avec en plus 3mm de fond perdu autour de votre document :  1252×1843 pixels
– Pour un document A5 : format 15×21 cm avec en plus  3mm de fond perdu : 1843×2551  pixels.

Plus la résolution de votre document sera grande, plus l’image sera précise.
En impression, il n’est pas nécessaire d’aller au delà de 300dpi.

exemple :

Enregistrement
Votre logiciel vous propose d’ « enregistrer sous » ou d’ « exporter » en différents formats de fichiers. Les formats exploitables pour une impression offset sont :

– les fichiers images bitmap : JPEG
Les images bitmap sont composées de pixels (petits carrés contenant une seule couleur), structurés comme les carreaux d’une mosaïque pour former une image. Les fichiers importés d’un appareil photo numérique ou via un scanner sont des images bitmap.
L’avantage : il n’y a aucun risque que votre fichier soit mal interprété (donc modifié) dans le processus de fabrication offset.
L’inconvénient : l’impression d’un petit corps de caractères (inférieur à 8 selon la police) risque d’apparaître légèrement pixellisée.
Enregistrement en JPEG : sélectionnez la qualité maximale proposée.

– les fichiers contenant des données vectorielles : PDF, EPS, AI, PSD, XPress, Indesign
Les fichiers vectoriels reproduisent des images en utilisant des lignes et des courbes, appelés vecteurs, qui comportent les données de couleurs et de positions. Les fichiers vectoriels peuvent contenir des images bitmap.
L’avantage : la finesse d’impression des courbes et des textes vectoriels.
L’inconvénient : il existe un risque que votre fichier soit mal interprété (donc modifié) dans le processus de fabrication offset.
Quand c’est possible, avant l’enregistrement, n’oubliez pas de vectoriser les polices et d’aplatir l’image.

Nous ne saurions trop vous conseiller de nous confier vos fichiers au format PDF

 

Transfert de vos fichiers
Lorsque vous passez commande, vous devez nous transmettre vos fichiers.
Plusieurs méthodes vous sont proposées :
Au cours de la commande :
– sur la page produit (avant d’ajouter au panier). Vos fichiers doivent être inférieurs à 8Mo
Après avoir passé votre commande :
– par e-mail (<8Mo) à contact@vita-flyer.fr en indiquant dans le titre de votre message votre n° de commande
– et via notre serveur, à cette adresse : LIEN TÉLÉCHARGEMENT, en suivant les consignes.

 
Contrôle de vos fichiers
A l’arrivée de vos fichiers, nous les contrôlons systématiquement et notamment par rapport à leur résolution.
S’il y a un risque, vous serez systématiquement informé par mail.
Attention, nous ne vérifions pas ces points :
– colorimétrie (CMJN ou RVB)
– fond perdu (s’il n’y a pas assez de fond perdu, nous ajoutons un encadré blanc à votre document pour ne pas risquer de couper le texte)

Vous pouvez choisir l’option BAT (Bon A Tirer) pour vos impressions :
Ce bon à tirer vous permettra de contrôler le respect de la mise en page de vos fichiers après passage dans notre RIP (traitement des fichiers pour la réalisation des plaques d’impression).
Au retour de votre validation du bon à tirer, votre commande est insérée dans le planning de production.
Le BAT est une sécurité si vos fichiers proviennent de logiciels tels que word, publisher, powerpoint…

Les Mentions légales nécessaires pour l’impression.
Il ne faut  pas oublier cet aspect dans la conception du document.
Les mentions obligatoires les plus importantes sont :
– « Ne pas jeter sur la voie publique ».
– « Imprimé par Nom de l’imprimeur ». cette mention est parfois rajoutée automatiquement par l’imprimerie en cas d’oubli, sauf si vous nous demandez d’indiquer autre chose.
– Les mentions légales relatives à certains types de produits comme par exemple
« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé » pour des produits alcoolisés.
Insérer soi-même ces mentions dans le flyer permet de les intégrer au mieux dans le visuel.

A bientôt

L’équipe Vita-flyer

la résolution de vos images pour optimiser l’impression

Quelle est la bonne résolution pour la création de vos maquettes ?

Lorsque nous avons abordé le sujet de la colorimétrie, nous avons également introduit la notion de résolution.

La résolution se calcule habituellement en points par pouces (ppp) ou en anglais dots per inch (dpi).

Pour mieux comprendre, prenons l’exemple d’un appareil photo.

Il y a quelques années, le standard d’un appareil photo numérique était de 2 Millions de pixels. Lorsque vous imprimiez ces photos, le rendu était tout à fait convenable. Mais lorsque vous regardiez de plus près, l’image devenait vite pixellisée (apparition de gros carrés). La tendance actuellement des appareils photo tourne autour des 12 millions de pixels. Lorsque vous effectuez un zoom sur vos photos, vous observez que les détails restent très précis et qu’il n’y a pas de pixellisation de l’image.

Pour l’informatique

Les écrans d’ordinateur affichent habituellement une résolution de 72 dpi.
C’est à cette résolution que les design web ou écran (présentations powerpoint, eBook, etc.) sont travaillés. Pour une utilisation informatique, c’est très bien mais ce n’est pas suffisant dans le domaine de l’imprimerie.

Dans le domaine de l’impression, la résolution optimale n’est pas de 72dpi mais de 300 dpi. Il y a plus d’informations « par pouce », ce qui améliore le détail du document imprimé.

Une image à 72 dpi sera floue alors qu’en 300dpi sera nette.
Cette différence est d’autant plus visible sur des impressions en grands formats (affiches par exemple) où il est nécessaire de conserver une certaine distance pour apprécier le résultat..

Pour vous donner une idée, si votre image fait 10×15 cm (format A6) en 72 dpi, elle équivaut à environ 2.5 x 3,8 cm en 300 dpi, ce qui est insuffisant.

Si vous créez vous-même votre maquette, Il est important de bien configurer, dès le départ, la résolution en 300 dpi de votre document.

Bien entendu, nous restons à votre disposition pour toute aide technique.

Vous pouvez également nous laisser faire, et choisir un pack graphique pour que nous réalisions votre maquette ! au moins pas de mauvaise surprise !

 

 

 

 

A bientôt

L’équipe Vita-flyer

Préparation de vos fichiers : différence entre couleurs RVB et CMJN

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à passer par Vita-flyer pour la commande de vos flyersdépliantscartes de visite… et nous vous en remercions !

Souvent par téléphone, nous vous expliquons l’importance de nous fournir des fichiers de qualité et en bonne colorimétrie

Voici une explication détaillée…

Une image est définie par deux éléments :
– sa résolution (nombre de pixels)
– son mode colorimétrique.

Autant la résolution est relativement simple à gérer et accessible facilement dans vos logiciels de création : Pour toute création d’une maquette, pour obtenir une qualité optimale, nous vous conseillons 300 dpi (pixels / pouce).
Nous vous proposerons prochainement un article dédié.

Autant il n’est pas toujours aisé de connaître les différents modes de colorimétrie

Nous allons nous pencher ici sur deux d’entre eux – les plus communs : le mode CMJN,(pour l’imprimerie) et le système RVB permettant de les afficher à l’écran.


RVB (RGB)

Le rouge, le vert, et le bleu sont « des couleurs additives ». Si on combine des lumières rouges, vertes et bleues, on obtient une lumière blanche. C’est le principe utilisé dans la technologie de votre téléviseur ainsi que celle du moniteur que vous fixez en ce moment.
La plupart des logiciels bureautiques, donc prévus pour l’informatique ne proposent que des fichiers dans ce mode (par exemple avec publisher, word, powerpoint…).

CMJN (CMYK)

Le mode CMJN (CMYK en anglais Cyan, Magenta, Yellow, Key) est utilisé par les imprimeurs pour les impressions en quadrichromie, c’est-à-dire pour les impressions obtenues à partir du mélange d’encre de quatre couleurs primaires.
Les couleurs de base ne sont plus le rouge, le vert et le bleu, mais bien le Cyan (bleu ciel), Magenta (Violet) et Jaune.
En théorie, ces 3 couleurs mélangées devraient donner du noir parfait, mais en pratique, cela donne une sorte de brun, ce qui explique pourquoi le modèle colorimétrique CMJ est additionné au noir pour donner les bases CMJN.

Le monde de l’impression fonctionne en mode CMJN.
Autant que possible, réalisez toujours vos maquettes en mode CMJN !

Quel que soit le type de document que vous voulez imprimer  (flyers, affiches, cartes de visite,…) , le CMJN est ce mode colorimétrique que vous devez choisir pour obtenir des impressions optimales chez un imprimeur.

Règle importante relative à l’imprimerie, le taux d’encrage maximum de doit pas dépasser 270% (en prenant la somme des 4 couleurs CMJN) afin d’éviter un maculage (coulée d’encre) à la découpe de vos documents.
Ainsi, pour obtenir un noir profond et soutenu qui sortira bien à l’impression, on peut par exemple utiliser le dosage suivant: Cyan: 62%, Magenta: 53%, Jaune: 52% et Noir: 100%.
De plus il est déconseillé de convertir une image RVB en mode CMJN. En effet, le spectre de couleurs des images CMJN étant moins important que celui des images RVB, les couleurs risquent d’être quelque peu différentes. Il vaut donc mieux dès la création du fichier partir sur un mode CMJN.

En conclusion
, pour vos impressions il faut utiliser le mode colorimétrique CMJN qui est adapté à l’impression .

Le RVB, quant à lui, est à utiliser uniquement pour la visualisation de fichier sur les moniteurs.

Nous nous doutons bien qu’il n’est pas simple pour vous de vous équiper en logiciel professionnel ou de décortiquer l’ensemble des contraintes techniques.

RASSUREZ-VOUS : 

– Vous pouvez toujours nous contacter au 03-20-12-02-40 pour avoir un conseil
– Vous pouvez nous confier la création de votre maquette en consultant nos « pack graphique », nous proposons des tarifs très compétitifs.
– Nos conducteurs de machines font le maximum pour obtenir lors de l’impression le meilleur des rendus.

L’équipe VIta-flyer

Créer son flyer avec photoshop

Créer votre maquette à partir de photoshop

 

Source de l’article : www.tutps.com 

 

Avant de commencer le tutoriel, téléchargez le pack de ressource suivant puis ouvrez un nouveau doc de 1200×1500 pixels, résolution 300Dpi couleurs RVB8Bits.
Puis ajoutez un calque de remplissage dégradé en allant dans Menu > Calque > Nouveau calque de remplissage > Dégradé.
Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop
Créez un nouveau calque (Ctrl+Shift+N), prenez l’outil pinceau (B) et dessinez des nuages en utilisant les brushes disponible dans le pack de ressource

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Nous allons maintenant créer une grille, pour le faire créez un nouveau calque et allez dans Menu > Filtre > Point de fuite avec votre souris dessinez une grille en créant quatre poignées dans les quatre coins.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Pour afficher la grille directement sur le calque cliquez sur le bouton Paramètre de command de point de fuite dans le menu en haut puis cochez Rendu des grilles vers Photoshop enfin sur ok pour pouvoir voir la grille dans votre calque.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Maintenant allez dans Menu > Image > Réglages > Teinte et saturation et réduisez laluminosité à -100.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite prenez l’outil gomme (E), épaisseur 600 pixels, une dureté de 0% et effacez quelques parties de la grille.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Prenez l’outil ellipse (U) et dessinez un rond au centre comme ceci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Puis rendez-vous dans les options de fusion

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Prenez l’outil trait (U) et dessinez quatre traits diagonaux deux noirs et deux rouges avec une épaisseur de 2px.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite prenez l’outil plume (P) en mode calque de forme et dessinez la forme suivante

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Prenez l’outil gomme (E), épaisseur 400 pixels, une dureté de 0% et effacez la partie inférieure de la forme dessinée.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Maintenant changez son mode de fusion en produit.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ouvrez l’image suivante dans un autre document et détourez-la

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Utilisez la fonction amélioration des contours de Photoshop cs5 pour détourer les cheveux ou bien utilisez le tuto suivant

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite importez l’image détourée dans votre document de travail

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Prenez l’outil gomme (E), épaisseur 100 pixels, une dureté de 0% et effacez la partie inférieure de notre modèle

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Maintenant nous allons utiliser l’outil de densité + et – pour retoucher le visage, assombrissez les zones sombre et en éclaircissez les zones claires.

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Faites la même chose pour les yeux

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite allez dans Menu > Image > Réglages > Luminosité et contraste

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créez un nouveau calque, prenez l’outil pinceau (B) et dessinez quelques débris

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Dessinez des éclats qui partent des cheveux en utilisant des brushes éclats, débris et nuages pour donner l’effet suivant

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Avec d’autres brushes dessinez des formes aléatoires comme ceci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Ensuite importez l’image suivante et ajustez-la comme ceci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Appliquez dessus un ombre portée en allant dans les options de fusion

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Importez la texture suivante dans votre document

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Puis changez son mode de fusion en superposition

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Importez d’autres objets 3D et ajustez-les comme ceci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Importez plus d’objet et essayez de les ajuster pour obtenir un effet similaire à celui-ci

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Pour finir ajoutez un calque de réglage balance des couleurs en allant dans Menu > Calque > Nouveau calque de réglage > Balance des couleurs

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Et voilà le résultat final

Créer une illustration numérique avec Photoshop

Bien entendu, Vita-flyer vous propose également de réaliser vos maquettes.
Pour cela, n’hésitez pas sur le site à consulter notre rubrique « pack graphique »

création de la maquette de vos flyers

L’équipe Vita-flyer